Particuliers

Garantie dépendance

Avancer dans la vie en toute indépendance : c’est rassurant !


>> Téléchargez la plaquette


La dépendance, notion utilisée pour qualifier la perte d’autonomie liée à l’âge, se caractérise par des restrictions dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et sociale.

Le niveau de dépendance est communément défini selon les actes qui ne peuvent plus être effectués au quotidien sans aide extérieure comme la toilette, l’habillage, l’alimentation, le déplacement à l’intérieur ou à l’extérieur du logement, le transfert du lit à une chaise et la continence.

Avec l’allongement de la durée de vie, nous sommes de plus en plus nombreux à être concernés, directement ou indirectement, par la dépendance.


Quelques

chiffres

La Réunion compte plus de 13 300 Réunionnais âgés de 60 ans ou plus qui sont reconnus dépendants. La population âgée d’au moins 60 ans devrait passer de 100 000 à 225 000 personnes d’ici à 2030, en raison de la croissance de la population et des générations plus nombreuses des années cinquante et soixante. La part des seniors dans la population doublerait, passant de 12 % à 23 % en 2030.


Source Source : Etude réalisée par l’ARS OI, l’INSEE et le Conseil Général - Mai 2014


Les conséquences de la dépendance

  • Besoin d’assistance familiale et/ou professionnelle ;
  • Nécessité d’aménager le domicile ;
  • Hébergement en établissement médicalisé ;
  • La perte d’autonomie implique le financement de soins et de services onéreux.

Or, le montant de la pension de retraite ne permet généralement pas de couvrir ces dépenses, et l’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie) versée par l’Etat est insuffisante.

La charge financière est donc très lourde pour la personne dépendante et/ou pour ses proches. Les descendants sont en effet tenus légalement de payer les frais occasionnés par la dépendance. Ainsi, anticiper avant la retraite permettra de limiter le coût de la dépendance.

La loi « Obligation alimentaire »
Article 205 du Code Civil :
« Oblige les enfants, et même les petits enfants, à payer les frais que leurs parents (ou grands parents) ne pourraient pas assumer dans le cadre de la dépendance. »
Cette obligation alimentaire prend 2 formes :
- Aide matérielle : visite, repas, courses …
- Aide financière : placement en institution …


ZOOM sur l’APA


L’Allocation Personnalisée à l’Autonomie est une allocation attribuée par le conseil général aux personnes de plus de 60 ans en situation de dépendance. Elle permet à cette population de financer un dispositif d’aide à la personne.

Pour percevoir l’APA, il faut remplir cumulativement les conditions suivantes :

  • Résider de manière stable et régulière en France ;
  • Avoir besoin d’une aide pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie ou nécessiter d’une surveillance régulière ;
  • Etre âgé de 60 ans au minimum.

Pour plus de renseignements vous pouvez vous rendre sur le site du Conseil Général de La Réunion en suivant ce lien.


Le coût de la dépendance

  • A la Réunion, la dépendance est majoritairement prise en charge à domicile pour 9 personnes sur 10, contre 6 personnes sur 10 en métropole.
  • Même en cas de dépendance lourde, 83% des réunionnais sont pris en charge à domicile.

Les raisons de ce constat : un moindre développement des structures spécialisées, mais également des cellules familiales plus proches et moins éclatées donc une solidarité familiale encore bien ancrée. L’aspect financier peut aussi expliquer ce maintien à domicile car 40% des personnes âgées vivent avec le minimum vieillesse.

Exemple : Une femme seule de 60 ans avec une retraite moyenne des femmes en 2014 de 932€ par mois.


Comment déterminer son niveau de dépendance


Le niveau de dépendance est communément défini selon les actes qui ne peuvent plus être effectués au quotidien sans aide extérieure. Les Actes de la Vie Quotidienne (AVQ) retenus pour définir le niveau de dépendance sont les suivants :

  • La toilette
  • L’habillage
  • L’alimentation
  • Le déplacement à l’intérieur ou à l’extérieur du logement
  • Le transfert du lit à une chaise
  • La continence


L’offre du Groupe CRC


Notre offre "Garantie dépendance" propose deux formules au choix avec 10 niveaux de couverture :

  • Formule dépendance lourde
  • Formule dépendance partielle et lourde

En cas de souscription de la formule "Dépendance lourde et partielle" deux options facultatives et cumulatives sont proposées :

  • Capital premières dépenses jusqu’à 13500 € lorsque l’assuré est reconnu en niveau 2 de dépendance (dépendance légère), un capital (proportionnel à la dépendance partielle) est versé pour prendre en charge les premières dépenses (aménagement de l’habitat, ETC.)
  • Repos de l’aidant lorsque l’assuré est reconnu en niveau 2 de dépendance (dépendance légère), le coût du placement de l’assuré dans une structure d’accueil spécialisée est pris en charge pendant 10 jours sur la base de 75€ / jour.


L’offre "Garantie dépendance" c’est aussi :

  • Des prestations d’assistance complètes et accessibles dès l’adhésion (protection juridique, aide aux aidants, programmes de prévention complets …) ;
  • Un contrat labellisé GAD (Garantie Assurance Dépendance) qui est une preuve de qualité et de transparence ;
  • Une garantie acquise après 8 ans de cotisations, même si l’adhérent ne cotise plus, il reste couvert avec des prestations réduites ;
  • Des prestations et cotisations revalorisées chaque année ;
  • Une offre spéciale couple : -10% en cas de souscription simultanée pour une même formule et mêmes options (les niveaux de couverture peuvent cependant être différents) ;
  • Des formalités médicales allégées ;
  • Un contrat ouvert aux personnes résidant en France métropolitaine (y compris Corse) et DOM (hors Mayotte).