Particuliers

L’information aux actifs

La loi de réforme des retraites du 21 août 2003 instaure, pour chaque actif, le droit à l’information sur ses futures retraites. Les régimes de retraite obligatoires – dont l’Agirc et l’Arrco –, regroupés au sein du GIP Info-retraite, travaillent ensemble pour vous offrir ce service.

Simulation avec M@rel
M@rel (ma retraite en ligne) permet de simuler le montant total de l’ensemble de vos retraites en fonction d’éléments précis sur :

  • Votre carrière ;
  • La durée de cotisation ;
  • Vos revenus professionnels ;
  • Des hypothèses d’évolution de votre carrière.

Vous pouvez notamment mesurer l’incidence de l’âge de départ et de la durée de cotisation sur le montant de votre future pension.
L’utilisation de Marel est gratuite et garantit votre anonymat, sans aucune procédure d’identification. Ni les données saisies, ni les résultats de la simulation ne sont conservés.
Attention ! Les résultats dépendent uniquement des informations que vous renseignez, d’après des hypothèses de poursuite de carrière.

Relevé de situation individuelle
Ce document fait le point sur les droits obtenus par les assurés sociaux auprès de tous les régimes de retraite obligatoire de base et complémentaire auxquels ils ont cotisé tout au long de leur carrière.
Les personnes qui ont 50 ans en 2007 ont été les premières à avoir reçu le relevé de situation individuelle.
Depuis 2010, toutes les personnes ayant au moins 35 ans reçoivent ce document, qui leur sera systématiquement envoyé, réactualisé, tous les cinq ans.
En 2013, le relevé de situation individuelle sera envoyé aux actifs nés en 1963, 1968, 1973 et 1978.

Vidéo "le relevé de situation individuelle est en ligne !"
Visualiser un relevé-type de situation individuelle
Repérer la date d’envoi de votre document

Estimation indicative globale
Ce document fait le point sur les droits obtenus par les assurés sociaux auprès de tous les régimes de retraite obligatoire de base et complémentaire auxquels ils ont cotisé tout au long de leur carrière.
Les personnes qui ont 50 ans en 2007 ont été les premières à avoir reçu le relevé de situation individuelle.
Depuis 2010, toutes les personnes ayant au moins 35 ans reçoivent ce document, qui leur sera systématiquement envoyé, réactualisé, tous les cinq ans.
En 2013, le relevé de situation individuelle sera envoyé aux actifs nés en 1963, 1968, 1973 et 1978.

Visualiser une estimation indicative globale-type
Repérer la date d’envoi de votre document

Entretien information retraite
Si vous avez au moins 45 ans, vous pouvez bénéficier d’un entretien information retraite en contactant un conseiller retraite au 0 820 200 189 (0,09 € TTC à partir d’un téléphone fixe) ou en composant le numéro de téléphone de votre groupe de protection sociale (1). Ce service est gratuit.
Pour préparer votre entretien, le conseiller retraite vous enverra votre relevé de situation individuelle ou vous invitera à le consulter sur internet. Vérifiez-le. S’il est incomplet ou inexact, demandez à ce qu’il soit rectifié avant l’entretien. Lors de l’entretien, vous examinerez, à nouveau, avec le conseiller retraite les différents éléments de votre relevé de situation individuelle. Le conseiller vous présentera plusieurs simulations de calculs du montant de votre retraite en fonction de différentes hypothèses : date de départ, retraite progressive, cumul emploi-retraite. C’est le moment de lui poser toutes vos questions. Le conseiller retraite est là pour vous apporter des réponses.
A l’issue de l’entretien, vous disposerez de l’état de vos droits, de simulations et d’explications qui vous permettront de faire le point sur votre retraite et d’envisager éventuellement les moyens de l’améliorer.

Découvrir le module dédié à l’Entretien information retraite

(1) Si vous ne connaissez pas votre groupe de protection sociale ou ses coordonnées, cliquez ci dessous
Connaitre votre groupe de protection sociale.

Dois-je formuler une demande auprès de ma caisse de retraite pour recevoir mon relevé individuel ?

Non, il n’y a pas d’action particulière à entreprendre pour recevoir ces courriers, ils sont systématiquement envoyés par vos régimes de retraite en fonction d’un élément principal : votre année de naissance.